L'écrivaillon Grenoubloa

Tous les textes, sauf mention contraire, sont de l'auteur. Tenez moi au courant avant, si vous... enfin bref. Vous avez compris, on m'la fait pas!

mercredi, mars 22, 2006

Non aux votes de république bananière!

J'entends beaucoup les responsables du blocage des facs françaises invoquer la démocratie, et le fait que ce même blocage a été majouritaiment approuvé aux dernières assemblées générales... petit problème.

5000 personnes ont participé à ce fameux vote à Grenoble, sur un total approximatif de 50000 étudiants.
- 4000 POUR
- 1000 CONTRE le blocage.

50000 étudiants sur Grenoble, soit un taux d'abstention d'environ 90%!
Avec de tels scores, toute élection Française serait désavouée, car considérée non représentative, et donc à refaire!

Alors oui, je sais que les étudiants ne peuvent pas imprimer autant de tracts qu'ils le voudraient, mais c'est aux responsables de faire cet effort... pas aux votants.
S'ils veulent vraiment quelque chose de démocratique, qu'ils cherchent à atteindre des VRAIS scores de participations, que le vote soit anonyme, qu'il y ait un vrai comptage!

Que ces votes ne soient pas faits en catimini, entre gens +/- initiés et dès le départ plus ou moins d'accords pour bloquer!

J'entends encore que le blocage des facs va augmenter la participation... Là encore, grave erreur. C'est prendre le problème à l'envers. Bloquer les gens pour savoir s'ils veulent être bloqués? Et puis quoi encore...

On introduit des biais, on lance une grosse machine, on tire dans le tas et on fait ensuite les comptes? Ca n'est pas une démocratie cà. C'est de la manipulation.

1 Comments:

At 8:46 AM, Anonymous Anonyme said...

Ce qui se passe autour de ce CPE devient de plus en plus n'importe quoi. Je ne suis même pas sûr que les 3/4 de ceux qui manifestent sachent véritablement pourquoi ils manifestent. On dirait que l'esprit est plutôt de faire le plus de bordel possible, sous la bénédiction de la gauche qui se régale à l'idée de destabiliser la droite.

Dans les autres pays, les gens ne comprennent pas pourquoi les étudiants français manifestent, aux USA, au Japon, ou dans d'autres pays de l'UE, un CPE serait surréaliste. Mais ici, les gens ne réalise pas tous les avantages qu'ils ont. D'autant plus que ce CPE a déjà fait ses preuves dans d'autres pays, et marche très bien pour les gens qui ne trouvaient jamais de travail.

Enfin bon, je crois qu'il va falloir s'y faire, c'est la loi de celui qui fait le plus de bruit, parfois au mépris de la liberté de autres et des règles démocratiques ( ont fait la révolution et ensuite, on s'assoit à une table pour parler )

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home